Réussir son projet d’auto construction de Tiny House – les 7 conseils de Bénédicte

11/10/2021

L’auto construction est une méthode très appréciée des amateurs de Tiny House en France.

Non seulement parce qu’elle permet une maîtrise complète du montage, avec souvent de fortes valeurs écologiques et parfois l’envie d’utiliser du bois ou des menuiseries de récup, mais également parce qu’elle revient en général moins cher que la livraison clé en main par un professionnel.

Cependant, un nombre important de projets d’autoconstruction rencontrent des problèmes critiques pouvant amenés à l’inachèvement de la mini maison.

C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir ici les conseils indispensables pour (mieux) réussir votre projet de « mini maison sur roulettes ».

Article invité rédigé par Bénédicte de Micro-Maisons.com (plus de détails)

Avoir la vision globale du projet de construction

tiny-house-lugano-quadrapol-remorque

Que ce soit pour le budget, le planning ou l’approvisionnement, il est nécessaire avant de commencer son projet d’en avoir la vision globale. Ne commencez pas à commander ou pire à construire sans maîtriser l’intégralité du projet. Documentez-vous de manière à acquérir une base solide dans l’auto construction d’une Tiny house, qui est une mise en œuvre bien particulière.

On dit souvent que si on détecte et corrige une erreur au moment de la conception ou de la préparation, elle coûtera entre 10 et 100 fois moins chère que si on s’en rend compte pendant la réalisation.

 

Budget

Conséquence de la vision globale, vous devez avoir une idée précise de votre budget. Attention, n’oubliez pas de prévoir une marge. En effet, vous pouvez vous tromper et avoir besoin d’un peu plus de matériaux. Suivant votre mode de livraison, des frais de ports peuvent aussi s’appliquer. Enfin, les prix évoluent en permanence et la crise du COVID 19 rend certains matériaux comme le bois plus rares.

N’hésitez pas à faire des comparaisons de prix et de produits et faîtes en sorte de demander plusieurs devis à chaque fois, parfois les entreprises s’alignent face à leurs concurrents.

 

Le bon outillage

Il y a peu d’outils nécessaires pour un projet d’auto construction mais s’en passer vous fera perdre énormément de temps. Plus qu’une perte de temps, des découpes approximatives peuvent souvent entraîner le besoin de refaire et donc une perte de matériaux. Il est conseillé au minimum:

  • Une perceuse/visseuse avec plusieurs batteries et suffisamment de puissance pour enfoncer des vis de 120 mm
  • 1 scie à onglet électrique (si possible radiale)
  • 1 scie circulaire

L’emploi d’un cloueur pneumatique facilite également énormément la pose du bardage et du lambris, surtout au moment de poser les lames au plafond.

 

C’est un investissement de base (achat d’outil) mais vous y gagnerez par la suite. En plus de cela, il est nécessaire de posséder le petit outillage à main de tout bon bricoleur (un marteau, un tournevis…)

 

Approvisionnement

Anticiper les commandes et ne sous estimez pas le temps nécessaire pour avoir tous vos matériaux. Pas la peine de prévoir un week-end avec les amis pour monter les murs si le bois n’est pas là.

 

Planning et organisation du chantier

L’organisation du chantier est primordiale et il est important de pouvoir autoconstruire sa mini maison sur remorque dans un lieu couvert (hangar par exemple). Si la construction se déroule à l’extérieur, prévoyez une bâche afin de protéger le bois lors d’intempéries.

Attention au stockage du matériel:

  • Le bois doit être stocké en fonction du moment où il sera utilisé: La charpente disponible avant le bardage lui-même avec le lambris.
  • Certains matériaux (menuiserie, bac acier) sont fragiles. Et doivent être stockés à l’écart et si possible à plat pour éviter qu’ils ne se déforment.

La séquence des tâches de construction est primordiale. Si vous avez de la famille et des amis qui viennent vous aider, attention, c’est un super moment de partage collectif (gratuit qui plus est) mais cela nécessite aussi de la coordination. Chacun doit avoir une tâche claire à réaliser ainsi que le matériel et les compétences pour la mener à bien. 

L’idée de départ est de prévoir une petite grille d’intervention (ex: pose du frein vapeur: semaine 20 et 21, pose du lambris: semaine 22 et 23…) même si, (comme dans tous chantiers) elle n’est pas respectée à la lettre, cela donne des objectifs et ça motive !

 

Mesurer, mettre à niveau et équerrage

Mesurer deux fois mais couper une seule.

Parfois on veut aller trop vite pour avoir le plaisir de voir le résultat de l’étape suivante. C’est une erreur qui oblige souvent à démonter et refaire. Le temps passé à mesurer, mettre à niveau et d’équerre n’est jamais du temps perdu. Faites le 2 fois plutôt qu’une seule. 

C’est une étape cruciale, si la base n’est pas d’équerre, vous risquez par la suite des mauvaises surprises.

 

Psychologie

La perception de l’avancement de la construction n’est pas linéaire. Tout va très vite au début avec la levée de murs où les volumes se dessinent progressivement. L’avancement est ensuite moins visible et on peut avoir l’impression de moins vite progresser. 

Pas d’inquiétude, tout le monde passe par cette phase, même les constructeurs et fabricants professionnels ! Pouvoir autoconstruire permet d’acquérir une Tinyhouse à son image, personnalisée et avec un peu de courage et de volonté, on arrive à se dépasser et surpasser ses peurs. C’est une belle expérience, alors si cet article vous inspire, foncez !

 

Ces bons conseils nous ont été proposés par Micro-Maisons, notre partenaire spécialiste de l’auto construction de Tiny Houses : formations vidéos, plans 2D et 3D de Tiny House, liste exhaustive de matériau et guide de montage étape par étape.

Bénédicte, dirigeante de Micro-Maisons et rédactrice de cet article, est également experte en aménagement et agencement intérieur pour des micro-habitats et peut vous proposer un accompagnement dédié à votre projet.

micro-maison-formation

Rejoignez le mouvement !

Logo MaPetiteMaison
Mapetitemaison.com est née d’une passion et d’un intérêt grandissant pour la nature et son exploration. Nous vous invitons à revenir aux sources : écouter, regarder et profiter de ce que nous offre la nature, se nourrir d’aventure et de confort en faisant de notre environnement un partenaire.
Parce-que seul on va vite mais qu’ensemble on va loin, rejoignez-nous :
icone facebook MaPetiteMaison
icone instagram MaPetiteMaison