Projet de Tiny : achat, construction, urbanisme, conseils

20/04/2022

Projet de Tiny et Urbanisme : Les conseils d’MPM avant d’acheter

Vous réfléchissez à acheter une Tiny house ? L’acquisition d’une minimaison est une bonne façon de devenir propriétaire sans le poids d’un crédit bancaire écrasant. Alors pourquoi ne pas se lancer dans l’aventure ?

tiny-house-inspiration-pexel-ma-petite-maison

Acheter une Tiny house : ce qu’il faut savoir

Avant de signer, il vous faut réfléchir à un certain nombre de points au-delà des simples questions d’agencement et d’emplacement. En voici quelques-uns.

D’abord, qu’est-ce qu’une Tiny house ?

Les Tiny Houses sont des petites maisons ultra-compactes, de 10 à 20 mètres carrés au sol, moins coûteuses à la construction et donc plus accessibles que les maisons ou appartements traditionnels.
Si l’espace de vie de la Tiny house est considérablement réduit, certains habitants se regroupent en communautés pour partager des espaces communs, des équipements et des espaces extérieurs. Nombreux sont ceux et celles qui aiment l’idée de vivre plus simplement en ayant un impact plus faible sur l’environnement. L’utilisation de moyens innovants pour la production d’électricité et la récupération d’eau permettent de vivre en adéquation avec des valeurs de préservation de la nature.
Les Tiny Houses sont aussi mobiles, ce qui les rend attrayantes pour les jeunes ou les amoureux de voyage. Bien qu’il faille s’assurer d’être équipé pour le transport (4×4, fourgon, voire camion selon le format de la Tiny), certains choisissent de se l’approprier pour un mode de vie nomade.

ma-petite-maison-quadrapol-tiny-house-capucine-cuisine-rangements-douche-min

Intérieur Tiny House Capucine par notre constructeur partenaire Quadrapol

Se renseigner sur les lois d’urbanisme

Puisque les Tiny house sont une forme d’habitat innovante et unique, il est important de connaître les lois et réglementations qui régissent ce mode de vie. D’abord, une Tiny house peut être montée sur une remorque à roues, ou bien sur de fondations. Si votre maison est sur roue, il s’agit techniquement d’un véhicule de loisirs, donc il vous suffit de vous assurer que le format de la maison est conforme aux règlementations du code de la route (3,5 tonnes en France) et de trouver un emplacement où vous installer, pour trois mois au maximum. Gardez bien à l’esprit que si vous planifiez de voyager avec votre Tiny house, vous pourrez avoir à faire face à des dégâts extérieurs et/ou intérieurs causés par exemple par des vents forts sur l’autoroute.
Sur fondation, une Tiny house est un peu plus compliquée à installer.

Pour une Tiny House, pas besoin de permis de construire, une déclaration préalable suffit. Vient ensuite la question de trouver le terrain approprié pour rester. Pour cela, il vous faut connaître quelques termes d’urbanisme : zonage d’une parcelle et PLU.

Qu’est-ce qu’un PLU ?

Le plan local d’urbanisme régit les règles générales d’utilisation du sol sur le territoire d’une commune ou d’une communauté de communes. Ces règles définissent donc ce qui est autorisé ou non de faire un terme d’urbanisme et d’aménagements sur un terrain (une zone)

Qu’est ce que le zonage d’une zone (ou parcelle de terrain) ?

Chaque parcelle de terrain compris dans un PLU possède un zonage de type U, AU, A, L… Ces zones correspondent à un corpus d’autorisations et d’interdictions qui dépendront indépendamment de chaque PLU. Conclusion, pour trouver le zonage de votre parcelle de terrain, il faut :

  • Trouver la parcelle sur le cadastre
  • Identifier le type de zonage
  • Trouver le PLU de la commune ou de la communauté de commune
  • Trouver à quoi est associé le type de zonage sur cette commune en particulier

Chez MPM, ce que l’on conseille dans le cas où vous souhaitez rester plus de trois mois sur un terrain, de privilégier certaines stratégies :

  • S’installer sur Un terrain en Zone U : secteur urbain doté d’infrastructures publiques
  • Un terrain AU: territoires qui disposeront prochainement des raccordements nécessaires à la viabilisation
  • S’installer sur un terrain loué/prêté contre services rendus (à la ferme par exemple)
  • S’installer sur un terrain de loisirs : zone L (si vous en faite de la location uniquement) ou un emplacement dans un camping (pour y vivre ou louer)

 

(De nombreux sujets sont traités dans la FAQ)

terrain-environnement-ma-petite-maison

Auto-construire VS acheter

Croyez-le ou non, il n’y a pas énormément de Tiny house d’occasion en vente. Ceux et celles qui les achètent les aiment tellement qu’ils les gardent ! Vous pouvez toutefois trouver quelques annonces sur tinyhousefrance.org, LeBonCoin et certaines pages et groupes Facebook (voir nos autres articles à ce sujet)
Il existe deux façons d’acquérir une Tiny house une fois que vous avez décidé du mode de vie (sédentaire ou nomade) que vous souhaitez adopter et de l’emplacement sur lequel vous allez vous installer.
Vous pouvez la construire vous-même, ou bien acheter une Tiny house déjà construite (clés en main, ou hors d’eau hors d’air).
L’auto-construction est une solution plus économique, mais elle présente aussi des inconvénients. Voici un aperçu des avantages et inconvénients de chaque solution.

Avantages de l’auto-construction

– Plus accessible financièrement
– Contrôle total du design et de l’agencement
– Contrôle total du choix des matériaux

fabrice-realisations

Projet de Tiny House de M. Holc

Inconvénients de l’auto-construction

– Très chronophage et énergivore
– Nécessité d’avoir des compétences en plomberie, charpente, électricité, maçonnerie, etc.
– Nécessité d’avoir un emplacement pour la construction
– Attention aux dépenses imprévues qui ne manquent pas de s’ajouter
– Impact sur la potentielle revente si la construction est défectueuse

Avantages de l’achat d’une Tiny house

– Construction de qualité professionnelle
– Plus rapide
– Respect des normes

Inconvénients de l’achat d’une Tiny house

– Plus onéreux
– Peut ne pas correspondre parfaitement aux attentes
– Attention à prendre en compte le coût de la livraison

Tiny-House-interieur-amenagée-Guillaume-et-Louise

Réfléchissez à l’espace

Cela peut paraître évident, mais avant de vous lancer, il vous faut réfléchir à la façon dont vos affaires essentielles vont pouvoir être rangées dans votre Tiny house. Bien que la plupart des habitants de Tiny house choisissent un mode de vie minimaliste, il se peut tout à fait que vous vouliez emporter votre bureau préféré, votre matelas, ou que vous ayez des besoins spécifiques, comme celui d’avoir un réfrigérateur de grande dimension.
Lorsque l’on prend conscience de la quantité d’affaires que nous possédons, cela paraît vertigineux ! Pensez donc bien aux espaces de rangement lorsque vous cherchez votre Tiny house. Il se peut que les espaces sous les escaliers, sous le lit ou le canapé, ne suffisent pas à stocker toutes vos affaires.

Accès extérieur

Que vous recherchiez un terrain à acheter/louer, ou une communauté de Tiny house, réfléchissez au type d’accès extérieur que vous souhaitez. Certaines Tiny Houses ont des porches ou même une terrasse sur le toit. D’autres utilisent un bout de jardin commun, où se construisent une terrasse devant ou derrière leur maison.
Avec des enfants ou des animaux de compagnie, il peut être particulièrement important de s’assurer un espace extérieur où l’on peut jouer et se détendre !

Acheter une Tiny house

Maintenant que vous savez comment repérer la Tiny house qui vous correspondra, il est temps d’enclencher les démarches ! Si vous êtes toujours incertain.e, essayez quelques nuits dans une Tiny house en location. Cela vous permettra de ressentir l’espace et de vous projeter (ou non) dans une minimaison.
Visitez plusieurs Tiny house en vente pour être sûr.e de sélectionner la bonne.
Pour plus de conseils sur la vie en Tiny house, d’autres ressources sont disponibles sur note site

ma-petite-maison-lodge-twenty-studio-de-jardin-quadrapol-intérieur

Inspiré de l’article « Tiny Houses for Sale: What to Look for in a Tiny House », avec l’aimable autorisation de Zach FRANCIS – tinyhouse.com

Rejoignez le mouvement !

Logo MaPetiteMaison
Mapetitemaison.com est née d’une passion et d’un intérêt grandissant pour la nature et son exploration. Nous vous invitons à revenir aux sources : écouter, regarder et profiter de ce que nous offre la nature, se nourrir d’aventure et de confort en faisant de notre environnement un partenaire.
Parce-que seul on va vite mais qu’ensemble on va loin, rejoignez-nous :
icone facebook MaPetiteMaison
icone instagram MaPetiteMaison